Retour à la page d'accueil Titre : L'histoire du tabac
Le groupe France-Tabac
Chiffres-clés
L'histoire du tabac
Botanique / Variétés
La culture du tabac
L'usine de première transformation
Forum : Publications, Communiqués de Presse, Liens
Contact

"Tabaco" en Amérique

La culture du tabac a son origine en Amérique, il y a plus de 3 000 ans. Les indiens commencent à rouler les feuilles de tabac jusqu'à obtenir une sorte de grand cigare qu'ils appellent “tabaco”.

Le tabac : Plante sacrée et curative

Avant la découverte des Amériques, le tabac est surtout une plante sacrée et curative, utilisée par des prêtres et des chamanes. Il sert à communiquer avec les esprits et à apaiser des douleurs.

Puce

1492 Christophe COLOMB découvre le tabac à Cuba et l'importe pour la première fois en Europe.

Puce

A la Cour Espagnole et Portugaise, le tabac est longtemps utilisé comme simple plante d'ornement. Ce n'est qu'au milieu du 16ème siècle que le médecin personnel de Philippe II commence à propager le “médicament universel” - le tabac.

Puce

André THEVET

1556 Le moine Angoumois André THEVET ramène pour la première fois des graines du tabac en France.

Puce

1560 Le tabac triomphe en France grâce à Jean NICOT. Celui-ci, croyant à l'effet curatif de la plante, envoie de la poudre à la Reine Catherine de Medicis afin de traiter les terribles migraines de son fils François II. Le traitement a du succès et le tabac devient ainsi “l'herbe à la Reine” dont la vente sous forme de poudre est réservée aux apothicaires. En l'honneur de Jean NICOT on appelle le tabac à partir de maintenant “Nicotiana Tabacum”.

Jean NICOT

Puce

Sous Louis XIII le tabac est toujours consommé comme médicament en poudre. Mais de plus en plus, on le fume dans la pipe par plaisir.

Puce

1629 Le Cardinal de RICHELIEU instaure un Droit de Douane à l'entrée des tabacs qui, à cette époque, étaient encore importés du Nouveau Monde. Cette décision entraîne, 7 ans plus tard, de premières plantations en France, à Clairac (Lot-et-Garonne).

Puce

Au milieu du 17ème siècle, il y a déjà un grand nombre d'exploitations, surtout dans les Vallées du Lot et de la Garonne, en Lorraine et en Normandie.

Puce

1674 Sous Louis XIV, COLBERT décrète le “Privilège de fabrication et de vente”. Celui-ci est d'abord affermé à des particuliers, puis à la seule Compagnie des Indes. La tabaculture devient un Monopole.

Puce

1719 La culture est prohibée dans toute la France avec des condamnations qui peuvent aller jusqu'à la peine de mort. Exceptions : la Franche-Comté, la Flandre et l'Alsace.

Fumeur de pipe

1791 L'Assemblée Nationale déclare la liberté de cultiver, de fabriquer et de débiter le tabac.

Puce

1810 Avec Napoléon Ier, le Monopole exploité par l'Etat est rétabli.

Puce

A partir de 1816, l'autorisation de culture est donnée, petit à petit, à quelques départements.

Puce

1950 : Le tabac est cultivé dans 55 départements, avec 105 000 producteurs sur 28 000 hectares.

Puce

21 avril 1970 : Le règlement de la Communauté Européenne portant sur l'établissement d'une organisation commune des marchés dans le secteur du tabac brut entre en vigueur. Il entraîne l'abolition du Monopole. Immédiatement, les producteurs se préoccupent de leur structuration économique, la maîtrise de la production étant désormais de leur ressort.

Puce

21 janvier 1971 : La première coopérative tabacole est créée en Alsace. Pendant les 10 années suivantes, des coopératives dans toutes les régions sont établies.

Puce

1979 L'Union des Coopératives Agricoles de Planteurs de Tabac voit le jour (en 2009 elle sera renommée "France Tabac U.S.C.A.").

Puce

1985 France Tabac met en route, à Sarlat (Dordogne), l'usine de première transformation de tabacs clairs.

Puce

1993 L'Union Européenne réforme l'OCM Tabac. Des quotas de production sont instaurés et les primes européennes accordées à la production sont uniformisées dans les différents pays de production.

Puce

1995 Privatisation de la Seita (" Société d'Exploitation Industrielle des Tabacs et Allumettes "), ancien organisme public assurant un monopole d'Etat, sous la dépendance du ministère de finances.

Puce

2006 Entrée en vigueur d'une nouvelle OCM tabac. Ce règlement, voté par le Conseil Européen en 2004, conduit à la disparition totale des aides directes couplées à la production de tabac à partir de 2010. Par conséquent, certaines régions européennes connaissent alors un effondrement, voire une disparition totale de la culture. En France, la production baisse sensiblement.



Nous remercions le Musée du Tabac de Bergerac pour avoir mis à disposition les photos et illustrations de cette page.

Haut de page