Retour à la page d'accueil Titre : La culture du tabac
Le groupe France-Tabac
Chiffres-clés
L'histoire du tabac
Botanique / Variétés
La culture du tabac
L'usine de première transformation
Forum : Publications, Communiqués de Presse, Liens
Contact


Champ de tabac pendant la récolte

 

En France, 2 076 exploitations tabacoles cultivent environ 7 000 hectares de tabac. Le producteur moyen cultive une surface de 1,5 à huit hectares avec, certes, quelques différences selon les régions et les variétés.

La culture du tabac commence au début du mois de mars, lorsque la graine est semée en pépinière ou sur semis flottants. Le jeune plant va ensuite émerger puis se fortifier avant d'être, vers la mi-mai, transplanté en champ.

Au début de l'été il atteint une hauteur d'1,80 mètre, stade auquel commence la floraison. Le planteur s'empresse alors de couper la fleur qui se trouve à la tête de la plante afin que les feuilles parviennent à leur développement maximal. On en compte une vingtaine par pied, larges, gaufrées, au port légèrement retombant.

Les premières décolorations signalent l'imminence de la récolte, qui s'opère pendant les mois de juillet/août et qui nécessite le recours à une main-d'œuvre nombreuse et attentive. Le tabac est ensuite séché dans des enceintes soufflant de l'air chaud ou dans des séchoirs traditionnels ou serres. Il est enfin trié au cours de l'automne avant d'être livré aux centres d'achats des coopératives.